Commentaires fermés

Une étude sur les silencieux d’avions (Saint-Hubert)

IMGP2890

Depuis plusieurs années, des citoyens de la ville de Longueuil, surtout du secteur Saint-Hubert, se plaignaient du bruit causé par les moteurs d’avions. Un rapport de 2010 a proposé des solutions pour résoudre ce problème et des recommandations ont été faites pour que des silencieux soient intégrés aux moteurs des avions. À la demande du Centre technologique en aérospatiale (CTA), un silencieux de marque Gomolzig a été certifié par Transports Canada. C’est une première au pays. Le CTA a analysé son efficacité et M. Pascal Désilets, directeur général, a expliqué que l’étude montrait une réduction de 68 % pour le bruit en vol et 44 % pour le décollage. Mme Caroline Saint-Hilaire, mairesse de Longueuil, a annoncé un investissement de 100 000 $ pour soutenir les écoles de pilotage en vue de l’installation de ces silencieux. Les modalités de cette subvention seront à négocier. Ces annonces ont été faites le 11 mars 2014, à l’ÉNA, dans le cadre du 6e colloque aérotechnique, organisé conjointement par le CTA et l’ÉNA.
Remerciement à monsieur Paul-Anthony Ashby, chercheur au CTA, et à madame Nathalie Coutu, conseillère en communication à l’ÉNA.

(Photo : Martin Cormier)

Pas de mots clés

858 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Amis Facebook