Commentaires fermés

Marcel Fontaine, l’âme de la course motoneige sur ovale et snocross

Marcel Fontaine, l’âme de la course motoneige sur ovale et snocross

Il ne le cachait pas. Marcel Fontaine luttait contre un cancer, depuis 2002. C’est certainement pour cette raison qu’il avait cédé ses deux bébés, l’Eastern Pro Tour pour les courses sur ovale et le SCMX, le snocross. Mais il était toujours présent au Grand-Prix de Valcourt, dont les responsables ont eu la bonne idée de l’honorer cette année. Toujours présent ? Non. Pour la 30ème édition de la course sur glace de Valcourt, il était à St-Germain, au Wisconsin, pour être intronisé au prestigieux snowmobile hall of fame. Une reconnaissance bien méritée pour celui qui avait gravi tous les échelons de la course. Il avait commencé comme pilote de 1970 à 1976, pour ensuite faire de la mécanique.

C’est en 1983 que le professeur devenait directeur de course pour la CCMQ. Il quittait l’organisation en 1996 pour créer sa propre association, la SCM (Super compétitions motorisés). Il développait ensuite des alliances avec une association ontarienne et une autre de la côte est des États-Unis. L’Eastern Pro Tour naissait. Marcel Fontaine pouvait apporter ses connaissances et ses valeurs aux règlements de courses. Il faisait évoluer la sécurité passive. Ses actions lui ouvraient les portes de l’association ISR pour participer à l’élaboration des règlements de course en Amérique du Nord. Marcel Fontaine n’était pas seul. Son épouse Brigitte n’était jamais loin, participant à l’organisation des courses et veillant sur sa santé. Marcel Fontaine a résisté 13 ans à la maladie. Beau combat. Il restera dans l’esprit de ceux qui l’ont côtoyé comme une personne rassembleuse, juste et inspirante.

Par François Cominardi

Pas de mots clés

1680 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Amis Facebook