Commentaires fermés

L’industrie canadienne du VR et du camping fait appel au gouvernement

VR

Les représentants de l’Association des commerçants de véhicules récréatifs du Canada (RVDA) et du Conseil canadien du camping et du VR (CCCVR) sont sur la Colline du Parlement aujourd’hui pour inviter le gouvernement fédéral à répondre aux besoins essentiels en infrastructure.

Les voyages de camping et de VR continuent à jouer un rôle essentiel dans le secteur du tourisme au Canada. Il est essentiel que la Commission canadienne du tourisme (CCT) reconnaisse le fait qu’ils constituent un secteur de croissance viable du tourisme au Canada.

« L’industrie des véhicules récréatifs (VR) est en effet une industrie en pleine croissance. À partir de la création d’emploi et de revenus, jusqu’à donner un meilleur accès à nos grands espaces extérieurs, les VR sont une partie importante de la vie canadienne », affirme Kyle Redmond, président du conseil d’administration de la RVDA du Canada.  En fait, le nombre de propriétaires de VR est à la hausse, avec plus d’un million de VR sur les routes canadiennes et quelque 14 pour cent des ménages canadiens qui possèdent présentement un VR ».

« Allant de pair avec les voyages en VR, les terrains de camping sont la destination de choix des clients canadiens de VR », a ajouté Maryse Catellier, présidente du CCCVR. « Les terrains de camping sont des endroits idéaux pour passer du temps en famille, créer des souvenirs qui dureront toute une vie et découvrir la beauté des paysages naturels du Canada. Ils stimulent également l’activité économique dans les petites collectivités à travers le pays ».

En 2011, les Canadiens ont dépensé 1,6 milliard de dollars en séjournant à l’un des 3 000 terrains de camping détenus et exploités par des propriétaires privés au Canada. Au cours de cette même année, toute l’activité économique liée à l’industrie du VR au Canada a atteint 14,5 milliards de dollars.

À mesure que les demandes de services aux terrains de camping continuent d’augmenter, les besoins essentiels en matière d’infrastructure  ̶   tels qu’évaluer les exigences pour accueillir les VR de plus grande dimension et leur donner accès aux prises de courant appropriées et aux installations d’élimination de déchets  ̶  ne sont toujours pas financés.

Les industries du camping et du VR jouent toutes deux un rôle important dans l’état de santé du secteur touristique canadien et apportent une contribution importante à l’économie du Canada. Afin de maintenir cet élan, l’investissement consacré aux politiques du tourisme pour soutenir les industries des VR et des terrains de camping est un besoin urgent.

La RVDA du Canada et le CCCVR font les recommandations suivantes au gouvernement fédéral :

  1. Fournir un investissement qui sera ciblé et consacré à l’infrastructure des terrains de camping et des parcs de VR dans les parcs nationaux du Canada.
  2. Faire une mention particulière dans la publicité et les messages de la CCT sur les occasions de voyages en VR et de camping pour cibler les marchés où la location de VR est offerte au Canada. S’assurer que la promotion fait valoir une nouvelle façon de découvrir le Canada.
  3. Recommander de normaliser les taux des terrains de camping publics avec ceux des terrains de camping exploités au privé et de prolonger les saisons d’exploitation des parcs historiques du Canada et les systèmes de canaux pour aider à financer les améliorations à l’infrastructure.
  4. Réduire les honoraires d’enregistrement de deux pour cent du programme de financement des petites entreprises canadiennes et éliminer le calendrier de remboursement rigoureux pour rendre le programme accessible aux entreprises exploitées de façon saisonnière.

« Investir dans l’infrastructure du camping et des VR contribuera à jouer un rôle essentiel dans les contributions globales de l’industrie du tourisme pour le futur développement économique et la prospérité », a ajouté Mme Catellier.

« Non seulement découvrir le Canada en VR est une manière exceptionnelle de voyager, mais cela a également un impact considérable sur l’économie canadienne » a conclu M. Redmond. « Nous sommes enthousiastes à l’idée de continuer à travailler avec le gouvernement et les intervenants clés pour s’assurer que des mesures proactives sont prises pour élaborer des politiques qui soutiennent toute l’industrie du voyage et du tourisme et qui reconnaissent les voyages en VR comme une activité prospère de tourisme ».

L’Association des commerçants de véhicules récréatifs (RVDA) du Canada est une fédération nationale d’associations provinciales et régionales de la RVDA et de ses membres, constituée de bénévoles, qui se sont unis pour former une association commerciale professionnelle regroupant les entreprises de l’industrie des véhicules récréatifs.

Le CCCVR est une association industrielle nationale qui représente environ 1 500 terrains de camping, de même que des fabricants et des concessionnaires de VR. Sa mission est de soutenir les industries du camping et du VR, d’encourager les projets qui visent à améliorer l’expérience du camping pour les visiteurs du Canada et de l’étranger et de travailler de concert avec les décideurs fédéraux afin d’assurer la prospérité du secteur touristique canadien.

SOURCE : Association des commerçants de véhicules récréatifs

Pas de mots clés

1033 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Amis Facebook