Commentaires fermés

L’unique Typhoon

Hawker Typhoon Mk. IB MN235

Le 6 juin dernier, exactement 70 ans après le début du Débarquement de Normandie, jour J, le Musée de l’aviation et de l’espace du Canada a accueilli un prêt prestigieux du RAF Museum de Londres. Les visiteurs du Musée de l’aviation et de l’espace du Canada (MAEC) pourront admirer un aéronef légendaire de la Seconde Guerre mondiale – le dernier exemplaire restant de son modèle, car le Royal Air Force Museum (RAFM) de Londres, au Royaume-Uni, a fait au MAEC l’honneur de lui prêter son Hawker Typhoon Mk. IB MN235. 

Ce Typhoon Mk. IB MN235 est le dernier exemplaire complet de ce type d’appareil. Les Hawker Typhoon ont joué un rôle actif durant la Seconde Guerre mondiale, notamment au cours des opérations menant à la libération de la Normandie, et furent pilotés par des escadrons de l’Aviation royale canadienne, y inclus l’Escadron 440 Ville d’Ottawa.  Le Typhoon fut originalement alloué à l’United States Air Force (USAAF) en vue d’effectuer des tests d’évaluation et de comparaison. Après la guerre, il fut alloué à l’U.S. National Air Museum, avant d’être par la suite entreposé au Smithsonian Institute, puis retourné au RAFM en 1968.

Le Hawker Typhoon était destiné à remplacer le Hawker Hurricane dans son rôle d’intercepteur. Il souffrit de problèmes de performance au début de son développement, mais une fois amélioré, il devint l’un des meilleurs chasseurs-bombardiers de la Seconde Guerre mondiale. Les convois de chars d’assaut Panzer allemands étaient terrifiés de voir le Typhoon. Doté de quatre canons de 20 mm Hispano-Suiza HS-404 jumelés à deux bombes de 450 kg ou huit roquettes de 127 mm, cet avion était vraiment une arme de destruction incroyable.

En commémoration du 70e anniversaire du jour J et de la bataille de Normandie, une cérémonie s’est tenue le vendredi 6 juin à Ottawa en présence de nombreux vétérans.

Réunies au Musée de l’aviation et de l’espace du Canada, quelque 2000 personnes, dont quatorze anciens pilotes du Typhoon, étaient d’ailleurs présentes lors de la cérémonie et ont pu découvrir le nouveau bijou du Musée de l’aviation et de l’espace du Canada, le seul et unique Hawker Typhoon Mk. IB MN235. Selon le directeur général Stephen Quick, il s’agit d’une importante collaboration entre les deux musées nationaux et l’écho de la collaboration entre deux grandes nations lors de la Seconde Guerre mondiale, alors que de jeunes pilotes canadiens (escadrons 438-439-440) et britanniques s’envolaient ensemble pour apprivoiser cet appareil capricieux. Il s’agit aussi d’une occasion incroyable pour les Canadiens de voir cet appareil unique et d’entendre son histoire. Le RAFM nous fait un insigne honneur en nous prêtant cet appareil afin que nous puissions nous souvenir.

Le Typhoon sera exposé au Musée de l’aviation et de l’espace du Canada pendant deux ans.

Par Michel Côté

1131 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Amis Facebook