Commentaires fermés

Endurocross Championnat provincial FMSQ

Loic Léonard a survolé le Championnat Expert. (Photo : Sébastien Desbordes)

C’est à Octane Parc, à La Tuque, que s’est déroulée la dernière course du Championnat FMSQ d’endurocross.
Dans la catégorie reine des experts et au classement général, Loic Léonard #1 (KTM Duroy) a survolé la compétition en remportant 9 des 10 épreuves. Il arrivait déjà couronné à La Tuque, un troisième titre d’affilée dans cette catégorie, malgré son jeune âge. Il faut dire qu’avec un père longtemps rédacteur en chef d’un magazine moto, Loic a trempé très tôt dans l’univers de l’enduro. Mais le jeune étudiant à l’UQAM de Laval est seul sur sa moto. Tout le mérite de ses victoires lui revient! La deuxième position du championnat se jouait à La Tuque. Philippe Chainé #4 (KTM) marquait suffisamment de points avec sa quatrième place pour devenir le vice-champion FMSQ. Francis Ouimette #3 (KTM) gardait le troisième rang comme l’année dernière. Derrière, on voit pointer Samuel Rousseau #499 (Yamaha), qui a terminé la saison en beauté avec deux deuxièmes positions consécutives.

Félicia Robichaud, la championne féminine, s’attaque à la catégorie masculine intermédiaire. (Photo : Sébastien Desbordes)
Félicia Robichaud #372 (KTM Duroy), la jeune championne Dames Expert des deux dernières années, avait décidé de se mesurer aux hommes. Elle a obtenu une place dans le « top ten » des intermédiaires. Une belle dixième place dans une classe qui comptait 45 participants. En son absence, la classe Dames Expert était un peu désertée, avec un manque d’assiduité de la part de certaines pilotes. Cela n’enlève rien à la belle première place de Véronique Chainé (la sœur de Philippe Chainé), devant Natasha Lachapelle (sa copine) et Karine Gendron. Mais n’allez pas croire que les femmes délaissent l’endurocross. C’est même la compétition motorisée où les dames sont le plus représentées avec plus de 170 participantes, toutes classes confondues (motos et VTT). Fiona Robichaud, la sœur de Félicia, a mérité le titre « Femme Inter ». Comme on peut le voir, la FMSQ, c’est aussi une histoire de famille.

Charles-Antoine Villeneuve gagne la course de côte à côte. (Photo : F. Cominardi)
Chez les VTT, la lutte était serrée pour le titre entre Charles Laviolette #2 (Can-Am X-Team) et Karl Leblanc #3 (Honda RM Motosport). Vainqueur de quatre épreuves, Laviolette semblait bien parti pour la couronne. Il ne marquait toutefois aucun point dans la dernière manche, contrairement à Karl Leblanc qui finissait en force la saison et s’offrait le titre : une belle récompense pour ce pilote qui a écumé tous les circuits et les championnats du Québec. Pierre-Yves Deneault #1 (Honda Elka), le champion sortant, avait consacré la première partie de saison aux Bajas mexicaines, mais il est bien revenu pour terminer sur la troisième place du podium.

Sa conjointe Marie-Ève Huppé #141 (Honda Elka) repartait avec le titre Dame Inter.

Tommy Veillette #101 (Can-Am Contant) gagnait le titre intermédiaire sur ses terres, à La Tuque, et prenait la cinquième place overall.

Pour la première année, une course test de côte à côte avait lieu. C’est Charles-Antoine Villeneuve (Can-Am Contant) qui l’a gagnée sur son Maverick modifié, devant Patrick Gysi et Patrick Goulet (Honda).

Par François Cominardi

-

1235 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Amis Facebook