Commentaires fermés

Bas-Saint-Laurent : Splendeurs, villégiature et gastronomie

Bas-Saint-Laurent  Splendeurs, villégiature et gastronomie

À l’intention des motocyclistes, Tourisme Bas-Saint-Laurent a élaboré, l’an dernier, un guide proposant quatre itinéraires rien de moins qu’enchanteurs! D’emblée, l’outil a connu un tel succès qu’il a été réédité cette année, offrant notamment une foule de nouveaux forfaits et de nouvelles offres…

« Intitulé Les circuits touristiques en moto Bas-Saint-Laurent/Gaspésie, le guide a été réalisé en collaboration avec la région touristique de la Gaspésie, rappelle Karine Lebel, responsable des communications à Tourisme Bas-Saint-Laurent. Il contient beaucoup d’informations générales, en plus de ces circuits variés qui vous permettront de ne rien manquer du Bas-Saint-Laurent, et ce, que vous soyez adepte de nature généreuse, de routes de campagne tranquilles ou de splendides paysages côtiers. »

Le premier de ces circuits, celui de la route des Navigateurs, s’adresse clairement à cette dernière clientèle! Traversant toute la région, il permet aux motocyclistes de croiser une série de beaux petits villages typiques, sur près de 195 km. « À partir de Rivière-du-Loup, les visiteurs pourront notamment aborder la fameuse Route des Phares ou encore accéder à l’une des îles qui parsèment le fleuve.

En partance de La Pocatière, le second circuit, celui des Aboiteaux et des Plateaux, est une boucle de 145 km longeant elle aussi le fleuve jusqu’à Notre-Dame-du-Portage, avant de bifurquer vers les plateaux sillonnant les Monadnok – petite chaîne de montagnes caractéristiques du Kamouraska. En chemin, de magnifiques villages se succèdent, chacun dévoilant aux visiteurs des paysages maritimes spectaculaires.

Désireux de voir ce que le Bas-Saint-Laurent offre de mieux… autre que le fleuve? Le Circuit de la route des Frontières et des Lacs semble tout indiqué. Sillonnant l’arrière-pays, cette boucle de 200 km mène vers des lieux tels que Pohénégamook, Cabano et le lac Témiscouata où les sports nautiques sont à l’honneur.

Enfin, le Circuit des Basques et du Haut-pays vous fera traverser des municipalités aux charmes variés, telles que Trois-Pistoles, Saint-Mathieu-de-Rioux, Rimouski et Squatec. « Encore une fois, les paysages changent continuellement, tandis que la route est sinueuse, faite de montées et descentes nombreuses. Pour les motocyclistes, voilà 246 km de plaisir assuré! »

Sans-titre-1

Deux nouvelles « vedettes »
Par ailleurs, le plaisir sera aussi au rendez-vous pour ceux qui choisiront d’emprunter un autre itinéraire, bientôt mis en vedette dans la région : la route des Monts Notre-Dame.
« Il s’agit en fait d’une nouvelle route touristique reliant Dégelis et Sainte-Luce, par le biais de la 295 et de la 232. Parsemée de boisées, rivières et lacs, elle constitue un moyen privilégié de voir l’arrière-pays du Bas-Saint-Laurent, mais également de découvrir nombre d’attraits ayant souvent en commun le plein air : randonnées pédestres, kayak, camping… »

Enfin, si la route des Monts Notre-Dame est appelée à devenir un produit d’appel touristique, il en va de même… de l’agrotourisme! « Récemment, une étude nous a appris qu’une proportion importante des touristes de passage au Bas-Saint-Laurent étaient de grands épicuriens; des gens qui venaient ici pour notre villégiature, mais aussi pour découvrir les produits régionaux. Pour nous, c’est une révélation nous ayant incités à éditer, l’an dernier, un magazine spécialisé sur l’agroalimentaire et le tourisme gourmand dans lequel sont mis en lumière plusieurs de ces petits trésors de la gastronomie qui se multiplient sur notre territoire… »

Ainsi, la question s’impose presque d’elle-même : existe-t-il encore une seule raison de ne pas placer le Bas-Saint-Laurent au sommet de sa liste des régions à visiter à moto l’été prochain? La réponse est non, bien sûr!

Pour plus d’information : 1 800 563-5268 ou www.bassaintlaurent.ca/fr/mototourisme

525 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Amis Facebook