Commentaires fermés

5 conseils pour l’hivernage de votre roulotte ou de votre VR

5 conseils pour l’hivernage de votre roulotte ou de votre VR

L’hiver approche à grands pas et avec lui, le remisage de votre roulotte ou de votre véhicule récréatif. Celui-ci doit être fait dans les règles de l’art afin de vous assurer de profiter pleinement de votre véhicule l’été prochain. Suivez ces conseils!

La vidange des tuyaux constitue un aspect important du remisage de votre véhicule, car des tuyaux endommagés pourraient vous causer bien des soucis lors de la remise sur route au printemps prochain. Avec un peu de préparation, cette situation peut facilement être évitée.

  1. Videz l’eau de tous les tuyaux et réservoirs et rincez-les, qu’il s’agisse d’eau potable, d’eaux grises (évier et douche), d’eaux noires (toilette) ou d’eau contenue dans le chauffe-eau.
  2. Versez une bonne quantité d’antigel non toxique dans les tuyaux pour chasser l’eau. Il est conseillé de verser une tasse d’antigel dans chacun des drains, comme la toilette et les éviers.
  3. Actionnez la soupape de déviation du chauffe-eau pour que l’antigel ne pénètre pas dans celui-ci.
  4. Assurez-vous que toute l’eau a été chassée des tuyaux en ouvrant tous les robinets du VR jusqu’à ce que l’antigel qui s’écoule soit rouge.
  5. Ouvrez les bouchons des tuyaux de vidange afin de faire couler l’eau restante. Refermez-les ensuite.

Autres points à vérifier pour remiser votre véhicule récréatif

  • Inspectez tous les joints de scellant, la toiture, les murs, la porte et les fenêtres afin d’éviter toute infiltration d’eau.
  • Nettoyez et videz votre véhicule de toute nourriture et de tout produit qui ne résisterait pas au gel. Vous éviterez ainsi les problèmes de vermine et de mauvaises odeurs (dégâts de nourriture).
  • Fermez bien les bouteilles de propane.
  • Lubrifiez toutes les serrures et le châssis.
  • Vidangez l’huile.
  • Lors du dernier plein d’essence avant l’hivernage, ajoutez un additif dans l’essence pour protéger le réservoir contre l’accumulation de dépôts.
  • Si vous laissez votre véhicule à l’extérieur tout l’hiver, remisez-le sur une surface de ciment, de béton ou des bâches de polyéthylène plutôt que sur un terrain gazonné afin de réduire l’humidité et prévenir la corrosion.
  • Si votre véhicule n’est pas à l’abri des intempéries, il est important de déneiger le toit régulièrement sans toutefois gratter jusqu’à la membrane de caoutchouc pour ne pas risquer de l’endommager.

En appliquant ces précieux conseils, vous retrouverez tous les étés un véhicule en parfait état!

Bon hivernage!

Pas de mots clés

2882 vues au total, 7 vues aujourd'hui

  

Amis Facebook